Caroline
Publié par Caroline
5 Mins

10 Conseils et astuces pour réussir votre site internet

A l’âge du numérique, avoir un site web ou intranet fonctionnel et efficace est un précieux atout pour une entreprise, quelle que soit sa taille. Voici 10 astuces pour un site web réussi et les étapes pour construire un site .

Les gains en productivité, en attractivité, en image ou en circulation de l’information sont réels et justifient pleinement l’investissement en temps et en moyens. Un un site web attractif vous permettra :

  • d’améliorer votre notoriété sur internet avec une meilleure visibilité et un contenu maîtrisé
  • de disposer d’une vitrine pour votre marketing digital

Il existe actuellement de nombreux outils pour réaliser vous-même votre site internet. Vous pouvez également confier la réalisation de votre site web a un webmaster ou une agence de stratégie numérique. Mais dans les deux cas, vous ne pouvez pas vous lancer dans le vide sans préparer votre site comme on prépare un plan marketing ou communication.

Que votre business soit b2b ou b2c, les astuces marketing sont différentes. Qu’il s’agisse d’une refonte de site, de la création d’un site vitrine ou d’un site intranet, vous devez identifier :

  • le public cible de votre site
  • le message à transmettre
  • la conception et réalisation d’un site dynamique, avec une bonne ergonomie et un bon contenu

1. Établir un cahier des charges pour votre site web ou intranet

Cette question est la plus importante de toutes. Pour quoi ? Pour qui ? S’agit-il d’une refonte de site, d’une modernisation ou d’une création ? À quel besoin va répondre le nouveau site ?

2. Définir les objectifs du site ?

Il existe des raisons très variées de construire un site web ou un intranet. Par exemple :

  • Faciliter le partage de l’information
  • Dynamiser les ventes
  • Contrôler la communication
  • Lancer l’e-marketing
  • Ou simplement exister sur le web face à la concurrence, etc.

3. Trouver le contenu textuel de votre futur site

Le contenu textuel de votre site est au moins aussi important que sa charte graphique. C’est grâce au texte et aux mots clés que les moteurs de Google Analytics référenceront et classifieront vos pages.

Il est inutile de produire des tartines de texte pour obtenir une bonne SEO (Search Engine Optimization), juste de bien choisir vos mots et comprendre comment bien référencer votre site.

4. Choisir vos outils ou fonctionnalités internet

Il en existe pléthore. Face à cette abondance, il est très tentant de sélectionner le maximum d’outils. L’abondance ne fait pas la richesse, choisissez donc minutieusement les fonctionnalités (vidéo, agenda, e-shop, sondage…)

5. Définir les accès publics ou privés

Quels collaborateurs sont concernés par l’intranet ? Quels seront les niveaux d’accès ?

Souvenez-vous que rien sur le web n’est véritablement privé et que ce n’est pas la place des informations confidentielles. N’hésitez pas à organiser un premier échange préliminaire avec le service informatique de votre entreprise ou à consulter un prestataire de SaaS (Security as a Service).

6. Connaître votre public

Quels sont vos futurs utilisateurs : leurs besoins, leurs problèmes, les raisons de leur visite, leurs habitudes sur internet, leur connexion aux médias sociaux, etc.

Par exemple, faut-il que le contenu soit disponible en plusieurs langues ou soit travaillé afin d’offrir un niveau d’accessibilité particulier ?

7. Définir les administrateurs de contenu et webmasters

Vous pourrez faire appel soit aux ressources internes soit à des prestataires indépendants, que ce soit pour la gestion des contenus, les mises à jour techniques, le graphisme, le référencement…

8. Définissez l’arborescence de votre site

Suivant une réflexion sur votre cahier des charges, vous devez être capable de schématiser l’arborescence de votre site. Typiquement, page d’accueil, présentation, offres, contact, etc.

Pensez à vous inspirer des autres sites pour acquérir de l’expertise en ergonomie et en UX (User eXperience) et n’hésitez pas à consulter les templates site web et modèle de site internet de vos concurrents les plus performants.

9. Appuyez chacune de vos décisions sur des données

L’un des plus gros risques dans un projet de création d’intranet est de s’appuyer sur l’intuition plutôt que sur le Big Data. Conduisez des enquêtes et sondages, n’hésitez pas a lancer une version de test bêta avec quelques utilisateurs sélectionnés pour éprouver vos idées.

Un site peut très bien vous plaire, mais s’avérer parfaitement inefficace. Donc inutile.

10. Identifiez les obstacles

Quels sont les principaux risques que court le projet ? À quelles phases du projet serez-vous le plus vulnérable ?

Typiquement : « Trop de capitaines sur le bateau » : vous serez contraints de concevoir le nouveau site en comités, avec de nombreux décideurs. Vous risquez de concevoir une usine à gaz.

Vous avez un projet d’intranet ou de site internet et certaines de ces questions vous posent problème ou vous inquiètent ? Demandez une consultation gratuite de 15 minutes avec un membre de notre équipe.